Bonjour à toutes et à tous, je suis Arnaud Dumas de Rauly, fils d’expatrié, père de famille expatrié, et actuellement Président de Gaiatrend USA, entreprise que j’ai rejoint en 2015 après plusieurs expériences entrepreneuriales et je me présente aujourd’hui en tant que candidat aux législatives au sein de la 1ère circonscription des Français de l’Etranger. Je vis avec ma femme et mon fils à NYC, de ce fait nous sommes très sensibles aux préoccupations quotidiennes des expatriés.

Au travers de mes responsabilités au sein d’associations professionnelles, que ce soit en tant que Président ou Trésorier, en France ou aux USA, j‘ai été amené à fréquenter à haut niveau les institutions parlementaires telles que l’Assemblée Nationale, le Parlement Européen, la Commission Européenne ainsi que le Congrès et le Senat Américain. Je suis fermement convaincu que cette expérience sera extrêmement profitable dans le cadre d’un mandat de député des Français de l’étranger.

Entrepreneur dans l’âme, et donc naturellement à l’aise dans des environnements en constante mutation, je n’en considère pas moins que des sujets comme la santé, la fiscalité, ou l’éducation doivent offrir un cadre répondant à certaines caractéristiques déterminantes pour nous : stabilité dans le temps , simplicité des démarches – notamment grâce aux moyens offerts par le digital -, fiscalité simplifiée , évitant toute double-imposition grâce à des conventions adaptées entre les pays. Il en va non seulement de notre intérêt en matière de gestion de nos carrières, d’administration et de protection de notre patrimoine mais aussi et par voie de conséquence de la protection de nos familles.

Enfin, parce qu’être un français de l’étranger c’est être et demeurer un citoyen français, comment ne pas se sentir concerné par les débats qui traversent la vie politique française, et plus particulièrement le besoin de renouvellement exprimé de façon éclatante lors des récentes élections présidentielles ?

Afin d’inscrire cette aspiration légitime dans la durée je défendrai avec vigueur l’idée de limiter le nombre de mandats électifs ou bien encore la mise en place d’un reporting sur l’utilisation des indemnités de frais de mandat.

Nous avons une responsabilité en tant que Français de l’étranger, en ce auprès de tout le peuple Français, de montrer que la France est un pays démocratique, que la France est un pays qui rayonne à l’international, que la France est un pays qui prend soin de ses citoyens. Cette responsabilité, je veux l’exprimer avec force et l’exercer avec le soutien d’Ambassadeurs Citoyens au sein de la représentation nationale : je veux m’engager au service des expatriés pour porter avec vous les valeurs qui font la France ! Cet engagement je veux que nous l’incarnions ensemble